Forum associatif d'airsoft

Bienvenue sur le forum de la 28ème Division Eurélienne d'Airsoft !

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Sam 14 Sep - 6:10

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

28ème Division Eurélienne d'Airsoft » Matos » Equipement, Accessoires et Gear » Les types de Laser

Les types de Laser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les types de Laser le Dim 24 Mai - 23:32

Tamashigiri

avatar
Psychopathe en vadrouille
Psychopathe en vadrouille
*

Classe 1 : Les lasers de cette classe sont intrinsèquement sans danger de part leurs performances. Les énergies transportées par le faisceau sont inférieures aux EMP(Emissions Maximums Permises) les plus limitatives. Ce type de laser est de classe 1 lorsqu'il est utilisé en fonctionnement normal mais peut s'avérer être de classe supérieure lorsqu'il est manipulé hors de ses conditions normales d'utilisation (dépassement des EMP).

*

Classe 1M : Dans cette classe se retrouve les lasers de classe 1 qui émettent dans une bande spectrale qui s'étend de 302,5nm à 4000 nm. Ils sont comme tous lasers de classe 1 sans danger dans des conditions d'utilisation prévisibles, mais peuvent se trouver dangereux si l'utilisateur emploie une optique dans le faisceau.

*

Classe 2 : La classe 2 regroupe tous les dispositifs de faible puissance et dont la bande spectrale est comprise dans le spectre visible (400 nm-700 nm). Les lasers de cette classe sont sans danger pour l'oeil grâce à la protection naturelle de l'oeil qui n'est autre que le réflexe palpébral (clignement de la paupière). Cette réaction peut être attendue de manière à assurer une protection accrue dans des conditions d'utilisation normale, y compris lorsque l'utilisateur doit utiliser des instruments optiques pour visualiser le faisceau.

*

Classe 2M : Comme pour le laser de classe 1M, les lasers de classe 2M peuvent se montrer dangereux si l'utilisateur emploie une optique dans le faisceau

*

Classe 3 : Elle regroupe les dispositifs laser dont la puissance transportée par le faisceau est moyenne. L'exposition momentanée de la peau n'entraîne aucun dommage. Cette classe peut encore être divisée en deux sous-classes :

*

Classe 3R : Lasers émettant dans la gamme des longueurs d'onde de 302,5 nm à 106 nm où la vision directe dans le faisceau est potentiellement dangereuse, mais le risque est inférieur à celui présenté par les lasers de la classe 3B, et moins de prescriptions de fabrication et de mesures de contrôle pour l'utilisateur ne s'appliquent que pour des lasers de la classe 3B. La limite d'émission accessible est de cinq fois la LEA de la classe 2 dans la gamme de longueurs d'onde de 400nm à 700nm et de cinq fois la LEA de la classe 1 pour les autres longueurs d'onde.

*

Classe 3B : Il s'agit de dispositif à base de lasers de puissance moyenne pour lesquels la vision directe du faisceau est toujours dangereuse. Contrairement à la Classe 3A, les réflexions diffuses ou les sources étendues sont dangereuses si le temps d'exposition est supérieur ou égal à 10 secondes et si la distance minimale est inférieure à 13 cm. Pour appartenir à cette classe, les lasers à émission continue ne doivent pas dépasser 500 mW et l'exposition énergétique provenant des lasers impulsionnels doit être inférieure à 105 J.m-2.

*

Classe 4 : Tous les lasers de cette classe sont dangereux pour l'œil, aussi bien en vision directe qu'en réflexions diffuses. Ces lasers provoquent des dommages cutanés et constituent un risque d'incendie. Ainsi, leur utilisation exige une très grande précaution. A titre indicatif, la puissance continue émise par un laser de classe 4 est supérieure à 500 mW.

Conclusion:
les laser de Classe I & II sont classé comme non dangereux du fait de leur cohérence et du déclenchement réflex de l'œil par la fermeture de la paupière.
Mais les Classe III & IV sont classé comme dangereux
A savoir que les classe IIIb provoquent aussi le réflex de fermeture de la paupière avant le moindre dégat du fait de la lumière diffuse en chant du point focal(le point vert).
le danger reste dans la convection de celui ci a travers une lentille (genre une paire de lunette ,une loupe...)
Les classe IV sont généralement utilisé dans le domaine industriel (découpe , mesure , communication....)
Autre info les classe III & IV sont interdit a la vente aux mineurs en france.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum